#}

Les enfants est le risque des images pornographique sur internet

Analyses et société
Mamoun Moubarak Dribi
11-05-2017

De nos jours, au sein de nos familles, il n'y a pas un enfant sans une tablette tactile entre les mains !! hyper doués en intelligence intuitive, ils caracolent d'un site à l'autre avec une dextérité déconcertante ! Si cela amuse les parents au début, ils finissent par pâlir d'angoisses et d'anxiétés à l'idée que les petits ne tombent malencontreusement sur des sites pornographiques. En effet, bons nombres de jeunes enfants ont fait cette mauvaise expérience ! Si pour certains d'entre eux cette découverte s'est terminé en fou rires, où ils décrivent en riant :  « des hommes ayant des serpents entre les jambes qui font crier de peur des filles en les leurs mettant dans le ventre !! ». D’autre par contre deviennent perturbés, se mettent à toucher de manière frénétique leur organe sexuel, ou n'arrivent plus à décrocher et développent une certaine forme d'addiction à ses sites. C'est le cas de cette jeune maman qui a surpris sa fille âgée de 8 ans entrain de visionner des sites pornos, en discutant avec elle, sa maman finit par apprendre que cela dure depuis un certain temps ! Choquée, déçue la jeune maman ne sait plus où donner de la tête, tellement c'est absurde et inattendu. Hélas, nous vivons à une époque où tout se trouve à portée de main, quasiment tout est disponible partout !! l'alcool, la drogue, la pédophilie, l'inceste, et toutes les folies... La globalisation n'épargne aucune contrée ni aucun lieu. Plus personne n'est à l'abri d'une mauvaise rencontre ou d'un dérapage incontrôlé. On ne peut plus faire marche arrière, et on ne doit pas le faire à mon avis. Tout n'est pas complètement mauvais, et rien n'est encore complètement perdu ! Certes, les enjeux sont énormes, mais avec de l'intelligence et beaucoup de savoir, je crois que l'on peut tirer profit de tout ce qui s'offre à nous. En ce qui concerne, l'impact négative des images pornographiques sur des enfants en bas âges. Il est important de faire la nuance dans notre rapport avec eux, entre innocent et pur !! notre vision idéaliste, doublé de notre imagination nous les fait voir comme étant des petits anges. Cette vision puritaine des choses, amène certains parents à les surprotéger de tout. Or inoculer une certaine charge virale, ne permet-elle pas au système immunitaire d'être averti et préparer aux agressions et aux infections du monde extérieurs. Cela va sans dire que l'on ne doit ni les pervertir ni les rendre pré-mâture. On devra veiller uniquement à structurer certains aspects de la vie en famille. Pour se faire, il est nécessaire de connaître certaines choses sur les petits enfants : ils sont curieux par nature, et cette curiosité est une bonne chose, elle leur permet d'apprendre, et d'être en appétit des choses nouvelles. Ils sont innocents, et croient que toutes les informations sont bonnes et utiles!! de ce fait il se considère en légitimité de tout explorer sur internet. Mais il faudra veiller à les structurer afin qu'ils ne deviennent pas invasifs, à mettre leurs nez partout... pour se mêler de tout, parler de tout... La tentation de tout savoir est grande, et risque de détruire les acquisitions en terme de savoir. Mais les parents subjugués autant de vivacité, et de traits mignons, ne soupçonnent pas une certaine déstructuration galopante. Au lieu de fixer des repères, des espace-temps souples et dédié pour parler et orienter les actes de tous les jours ! Ils laissent faire une certaine permissivité qui entraîne l'enfant inéluctablement vers le désordre. L'enfant se met à fantasmer au lieu d'user de son imagination, et galvauder la relation à son corps et à son esprit. N'oublions jamais que l'enfant est un être sexué dès le départ. Le choix du style et des couleurs de ses vêtements, les oppositions différentielles dans lesquels nous les inscrivons depuis tout (élément essentielle et important dans son équilibre psycho-émotionnel) où nous amenons garçons et filles à être distincts les uns des autres, voire complètement différents. Le fait d'être sexué est nécessaire à son identité. Mais certaines familles opèrent ici une certaine dichotomie. Dès qu'il s'agit de sexualité cela devient quelque chose d'horrible, d'effrayants. Ils oublient que l'enfant est au fait de tout cela, à travers ce qu'il perçoit dans la nature. A la ferme un mouton qui prend en saillit une brebis, ou un coq une poule etc. l'enfant est bien malin lui, il appréhende très tôt ce que maman et papa font dans leurs chambres à coucher !! mais il joue comme il sait si bien le faire de leur vigilance. Cela lui est utile de faire durer cette image de lui : pur comme un ange. Les images pornographiques sont dangereuses aux enfants, mais elles sont encore plus néfastes à l'enfant qui serait resté enclavé dans cette dimension de '' Pur », son esprit sera alors souillé, et sa psyché violée par autant de violences ! L'enfant croit ce qu'il voit, il croit que c'est comme cela que ça se passe entre sa maman et son papa. Il a toujours vécu dans ce doux rêve de prince et de princesse. Dans un conte merveilleux où les hommes sont de bons chevaliers, et les femmes de frêles et douces fleurs. La réalité pornographique réduit la valeur des femmes à des simples objets sexuels, et celle des hommes à de la virilité pur et dur. Il n'y a aucune dimension relationnelle ni affective.