#}

Ses mariages qui n'ont pas de sens...

Pensées universelles
Mamoun Moubarak Dribi
11-05-2017

De plus en plus de femmes se plaignent de maris inutiles, démissionnaire de toutes les affaires conjugales et parentales !! quand on interroge ses femmes sur les faits qui ont dicté leur choix d'avoir épousé un tel mari ? toutes ont une seule et presque même réponse : « il faut bien se marier pour avoir des enfants !! »... Quand on pense que les pays arabes sont victimes de violences de la part de leurs propres enfants, on comprend maintenant pourquoi ? La violence, n'est pas uniquement physique ou verbale, elle est aussi psychique-émotionnelle, culturelle et surtout symbolique. C'est vers cette dernière que je me tourne aujourd'hui. La violence symbolique prend naissance autour du sens. Prenons comme exemples nos chères chaînes télévisés, où aucune présentatrice ne porte de voile, si une seule, mais elle passe à 7h00 du matin ! Par contre toutes les femmes présentes sur les plateaux des émissions réalités TV sont toutes voilées !! bizarre ? Pourquoi une telle contradiction ? c'est cela la violence symbolique :  c'est le déni ou le refus de quelque chose qui existe mais que l'on empêche d'avoir accès à la dimension de représentation (il s'agit ici de la représentation audio-visuelle). Mais en même temps que l'on utilise pour des raisons pécuniaires ou d'audimat. Des exemples similaires, je peux vous en citer des centaines, où la violence symbolique est présente de manière implicite ou explicite. L'impact de cette violence est terrible, car elle structure le non sens, et rend possible l'acceptation de l'absurde. C'est alors la porte ouverte à toutes les folies ! Ce qui fait la richesse d'un homme ou d'une femme, c'est sa filiation à une certaine culture. Être affilié à quelque chose tout en étant ouvert aux autres, dans une démarche d'affirmation et d’accueil. Cette capacité à dire non aux choses qui ne correspondent pas à mon référentiel culturel, quoi qu'elle pourrait subvenir à certains de mes besoins. Cette faculté peut hélas être altéré, ce qui l'affecte en premier c'est l'immersion au quotidien dans la culture du non sens. Ainsi ses femmes qui se marient juste pour procréer ne se font elle pas violence elle même ? Mais puisque nous vivons dans une société qui n'a de vérité que pour les apparences, ou le sens véritable est forclos au détriment des appellations sans fondement. Une société qui croit à tord qu'il suffit de faire pour réussir. Non il ne suffit pas de se marier pour avoir une famille ! On obtient certes un acte sexuel (et ce n'est pas toujours sûr, car même cette capacité se perd quand on est dans le non sens !!), on peut engendrer des enfants, aussi... mais ce n'est pas si sûr d'avoir des sentiments et un projet culturel autour duquel la femme et l'homme vont œuvrer pour créer une histoire à sa famille. Ce socle hautement symbolique : une idée que l'on partage avec l'autre. Une seule et même voie dans laquelle on chemine ensemble ! Cette idée qui deviendra notre raison d'être, qui nous donnera la force d'endurer les peines pour les vaincre et les dépasser. La violence symbolique produit une certaine idée qui voudrait faire croire aux gens que l'on peut réussir en couple autour de la satisfaction des besoins !! Rien qu'en France, où il y a plus de 300 divorces par jour (source l'OBS  5 mai 2016 ) sans compter les séparations de gré à gré, c'est l'hécatombe du projet famille. Quant au Maroc, n'en parlons pas, entre des mariages qui ne durent pas plus de trois mois, et des mères célibataires de plus en plus nombreuses, le projet famille est en train de subir le même sort. Le philosophe américain Noam Chomsky a développé un très beau concept, c'est celui de l'auto défense intellectuel. Principe que je vulgarise depuis toujours lors de mes émissions radios, par la désignation de « système immunitaire intellectuel... la réflexion que j'essaye d'introduire, à travers les idées de ce grand monsieur hautement humaniste et fin penseur des faits qui aliène la condition humaine. C'est d'une part, ne jamais renoncer à sa capacité à penser, d'autre part abolir tous les choix dictés par le mimétisme des autres, ou par la peur. Le mariage est une œuvre cruciale où la vérité se mêle au réel pour le transcender et l’élever au rang du grandiose. La barbarie qui nous entoure chaque jour un peu plus, doit cesser au niveau de la violence symbolique qui la nourrit. Chacun de nous doit essayer de développer un certain esprit critique. Un mariage du point de vue des enfants, est une belle histoire d'amour entre un homme et une femme... Si la vie rend impossible de réaliser de belles histoires d'amour, faisons en sorte de rendre possible de simples histoires humaines.